La pire des tortures: l’ongle incarné !!!

Un ongle incarné est peut-être la pire douleur que vous puissiez ressentir. Imaginez qu’une épine ou une aiguille continue de pousser dans votre chair jour après jour. C’est qui se passe avec votre ongle quand il s’incarne.

Pourquoi moi?

La cause est la plupart du temps une coup d’ongle trop courte et arrondie. Toutefois, il est rare qu’une seule mauvaise coupe déclenche le problème (à part peut-être chez l’adolescent). Le plus souvent, c’est une succession de mauvaises coupes qui raccourcissent l’ongle dans le sillon. Au fur et à mesure, le sillon « se bouche » et l’ongle se retrouve à pousser contre la peau. Soit il finit par fendre la peau, soit une mauvaise coupe laisse une esquille (pointe d’ongle) qui transperce la peau.

Symptômes

Stade 1: l’ongle incarné provoque au départ une gène à la pression, ou dans la chaussure. Cette gène disparaît au bout de 2, 3 jours et revient quelques jours plus tard. Peu ou pas de signe visible.
Stade 2: l’ongle est douloureux toute la journée et même la nuit avec le simple poids des draps. C’est un signe d’inflammation. Il faut agir rapidement. Le coin de l’ongle est rouge et gonflé.
Stade 3: l’inflammation devient chronique et crée ce qu’on appelle un botryomycome; un bourgeon de chair. À ce stade, il faut généralement que le médecin prescrive des antibiotiques et la solution est le plus souvent chirurgicale.

Solutions

1. Prévention

Bien couper ses ongles au carré en laissant 1mm de bord libre (le bord blanc) permet d’éviter la plupart des problèmes même sur des ongles très courbés.

2. Soin des ongles

Dans les premiers stades, le podologue pourra procéder à un dégagement du sillon douloureux qui va vous soulager tout de suite. Il pourra aussi vous conseiller sur les moyens à mettre en place pour éviter les récidives.

3. L’orthonyxie

Si l’ongle incarné revient régulièrement, il est peut-être temps de passer à l’orthonyxie. Cet appareil, une fois collé sur l’ongle, va redresser sa courbure et donc le sortir du sillon douloureux. À la clinique podologique Montréal, la technique appliquée est l’orthonyxie « Brace ».

4. Le podiatre

Si l’ongle incarné est trop avancé, infecté, c’est le podiatre qui peut alors procéder à une matricectomie. Cette petite chirurgie permet d’enlever la partie incarnée de l’ongle et d’en détruire la racine.

Lien vers la clinique podologique Montréal

Prendre un Rendez-vous

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s